Introduction

Avertissement important

Créer une société étrangère utile, efficace et sans risque est une chose sérieuse et complexe.

Les législations fiscales évoluent, et des solutions optimales il y a dix ans se trouvent aujourd’hui dépourvues de valeur.

Les banques sont mises sous pression par les Etats, et sont de plus en plus méfiantes et exigeantes. Cela ne signifie pas qu’il n’y a plus de solutions, bien au contraire. Par contre, des éléments importants sont à prendre en considération.

Contrairement à ce qui peut se lire un peu partout sur Internet :

NON une société fictive domiciliée dans une boite aux lettres ne peut pas prétendre au bénéfice d’un traité fiscal ; elle doit avoir une existence et une vie propre.

NON il n’existe pas de juridiction miracle adaptée à tous les cas.

NON il n’est pas possible d’exercer sur le sol français ou belge via une société exotique sans payer d’impôts.

Mais :

OUI une société qui a une vie sociale propre est éligible aux bénéfices des traités fiscaux.

OUI il existe un nombre de possibilités permettant de déterminer une solution à chaque cas.

OUI l’usage réfléchi de sociétés internationales est un moyen efficace et sur de réduire sa facture fiscale.

Pages en relation: