Introduction

créer une société aux seychelles

Créer une société offshore Seychelles

Présentation

La société aux Seychelles se trouve dans une juridiction qui se situe hors d’Europe. Son classement dans les économies les plus libres du monde est en 132 ème position. Quand a Son indice de Liberté fiscale il est de 76.0.

Fiscalité de la Société aux Seychelles

Aucun impôt d’aucune sorte pour une entité aux Seychelles, sauf la licence annuelle dès lors qu’il n’y a pas d’activité locale sur les îles.

Usage d’une Société Seychelles

Holding ultime dans un montage en cascade
Activités en ligne à destination de particuliers uniquement
Elle ne doit pas être employée directement dans un pays d'Europe

Les différents types de sociétés

Types
Capital
Nombre d'actionnaires
IBC
(International Business Company)
Capital nominal uniquement1 actionnaire minimum
CSL
(Company with Special Licence)
Capital non fixé1 actionnaire minimum

Comment créer une société offshore Seychelles

  1. La forme usuelle d’incorporation aux Seychelles est la IBC.
  2. Les actionnaires et directeurs peuvent être de partout dans le monde.
  3. Des nominees sont possibles.
  4. Le siège social doit se situer sur le territoire seychellois, auprès d’un agent agrée par le SIBA (autorité offshore).
  5. Le capital social usuel est de 10.000 USD, mais il n’a pas à être versé.
  6. Compte en banque multidevises avec Internet banking.
  7. Aucune comptabilité à tenir ni à déposer.

 

Pourquoi créer une société offshore Seychelles

Authentique paradis fiscal connu comme tel. Loin de la zone d’influence des Etats-Unis ou de l’Europe, donc parmi nos préférés dans cette catégorie. Ne jamais utiliser une entité aux Seychelles néanmoins pour facturer une entreprise européenne !

Les Seychelles sont répertoriées comme un paradis fiscal au sens traditionnel du terme. Elles sont donc à utiliser avec beaucoup de précautions, et en aucun cas pour facturer directement des clients professionnels européens. Ils devraient appliquer une retenue à la source sur vos factures, et courraient le risque qu’elles ne soient pas déductibles, ce qui est clairement de nature à les dissuader.

Cependant la création d’entités aux Seychelles présente de réels avantages. Leur situation géographique et leurs liens politiques les placent hors de la zone d’influence et des Etats-Unis et de l’Union Européenne, les principaux contempteurs de paradis fiscaux.

La situation politique est stable, et le secteur off shore, crée dans les années 90, est bien organisé. Il est supervisé par une autorité de contrôle, le SIBA, ce qui assure une bonne qualité de prestations. Le fondateur du SIBA est un ancien ministre des Finances devenu depuis président de la République des Seychelles, ce qui assure une pérennité au moins à moyen terme de la législation, à propos de laquelle il existe un large consensus politique.

Le secteur bancaire se modernise et est accessible, les ouvertures de compte à distance restant possibles sans trop de difficultés ou de tracasseries. Des services de banque en ligne existent depuis quelques années.

Nos autres juridictions offshore

 


Des questions ? Notre équipe est à votre écoute.