NOS ENGAGEMENTS

Création de votre société offshore

  • La compétence : Une équipe de professionnels en droit international est à votre écoute, et met ses compétences à votre disposition.
  • Le service : Une étude de votre dossier est effectuée en toute confidentialité, ainsi que le suivi de votre société offshore une fois constituée.
  • L’efficacité : Nous prenons en charge l’ensemble des éléments nécessaires à la constitution et à la bonne marche de votre projet.
  • La compétitivité : Parce que la qualité ne doit pas obligatoirement se payer au prix fort ! Nous vous proposons des tarifs attractifs.

Comment créer une société offshore

  • Pour bien démarrer, nous vous proposons une étude gratuite destinée à valider la faisabilité de votre projet, afin que celui-ci puisse être mis en place en totale sécurité et légalité.
  • Une fois validé avec vous, nous nous chargeons de l’ensemble des formalités de création de votre société offshore, de la rédaction des statuts aux démarches administratives.
  • Nous assurons aussi la mise à disposition d’un siège social pour votre entreprise, la comptabilité est en option.
  • Si vous souhaitez préserver votre anonymat, nous proposons un service de directeurs et d’actionnaires désignés.
  • Parce qu’une société sans compte en banque ne sert souvent pas à grand chose à son actionnaire, nous accomplissons les démarches nécessaires à l’ouverture du compte bancaire.
  • Une fois votre société constituée, nous faisons en sorte qu’elle reste en ordre et veillons au bon accomplissement de ses obligations sur le territoire.
  • Nous sommes à vos côtés à chaque moment pour faire réussir votre projet de création et ouvrir le compte bancaire avec lequel vous pourrez gérer vos opérations en ligne.
  • Notre siège principal est situé à Hong Kong et est dirigé par un avocat d’affaires francophone ( spécialisé en fiscalité ) bénéficiant de plus de 30 ans d’expérience et de pratique en optimisation fiscale.
  • Notre société spécialisée dans l’incorporation, la gestion et l’incorporation de sociétés est là pour répondre à toutes vos attentes et vous promulguer des conseils avisés et adaptés selon vos activités.

Pourquoi créer une société offshore avec Pacific Line

  • Les données des sociétés offshore ne sont conservées qu’à Hong Kong au siège de Pacific Line tout comme celles de l’actionnaire.
  • C’est une juridiction qui n’est pas inscrite sur la liste noire de l’OCDE, et bénéficie donc d’une double protection, protégées et par le secret professionnel et par leur localisation hors du territoire français et européen, ce qui garantit l’anonymat.
  • Pour répondre plus efficacement à vos demandes, nous sommes représentés en Europe, non pas en France mais au Luxembourg et en Belgique, où nous bénéficions du titre professionnel de conseil fiscal et économique agrée.
  • Notre fiduciaire européenne est dirigée par un fiscaliste ayant 20 ans d’expérience dans les secteurs offshore et onshore, à la fois comme praticien indépendant et au sein de groupes internationaux.
  • Notre société spécialisée dans la fiscalité et la réduction des impôts est aussi assisté d’une équipe pluridisciplinaire de professionnels du droit international, du chiffre et de l’entreprise.
  • Notre service documentaire suit en permanence l’évolution des législations fiscales en France et dans le monde, afin de vous proposer des solutions à la fois innovantes et pérennes.
  • Pour les entrepreneurs désirant s’expatrier dans un paradis fiscal et se mettre en ordre avec les impôts avant de partir solutions et conseils vous seront proposés.
  • N’hésitez pas à nous contacter dès aujourd’hui.

Les différents types de sociétés offshore

Que vous optiez pour un montage dans un paradis fiscal ou autre, de nombreux paramètres sont à prendre en compte avant d’envisager de mettre en place de l’optimisation fiscale, de créer la société offshore, et proposer une solution cohérente.

Créer une société offshore, oui mais de quel type ?

Il en existe plusieurs, adaptées à tous les besoins. Il peut s’agir d’une entité commerciale, d’une holding, une société d’investissements. nécessitant ou non une autorisation spécifique, selon que l’approche soit commerciale ou plus patrimoniale, et que les revenus attendus soient actifs ou passifs.

Pour quel secteur d'activité créer une société offshore ?

Il peut s’agir d’une activité de négoce international, de vente en ligne, la production, l’informatique, le développement, du service, du transport. Pratiquement toutes les activités sont envisageables, à la seule condition de ne pas être physiquement localisable. Des activités qui nécessitent usuellement des licences ou des autorisations peuvent aussi se mettre en place plus facilement.

Une société offshore a t'elle des obligations comptables ?

Dans certaines juridictions, elles sont tenues au dépôt d’une comptabilité annuelle ; c’est en général le cas lorsqu’un impôt soit réduit, soit territorial est prélevé. Dans d’autres, seule la licence annuelle doit être renouvelée, ce qui est la cas dans celles qui ne prélèvent pas de taxes sur le résultat, la licence constituant une sorte d’impôt forfaitaire et souvent symbolique.

Le taux de taxation est il toujours nul ?

Parmi les juridictions que nous présentons, certaines ont un taux de taxation nul pour tous les revenus des sociétés non résidentes ce sont les juridictions offshore classiques. Mais nous en proposons également beaucoup où le taux d’imposition reste faible, parfois uniquement pour certains revenus ou bien dans la limite d’un chiffre d’affaires donnés. Cette diversité permet de proposer des solutions crédibles à chaque besoin.

Les dividendes sont ils imposés ?

Tout dépend d’où ils sont payés et où ils sont versés. De nombreuses juridictions appliquent des retenues à la source à un dividende sortant, d’autres taxent les entrants, et certaines font les deux. Pour alléger l’imposition, il convient de s’intéresser de très près l’ensemble des conventions fiscales applicables aux flux financiers envisagés. Que vous montiez une société pour réaliser des investissements ou encaisser des dividendes il faut dans tous les cas analyser de manière exhaustive avant la mise en place d’une solution pérenne.

Quel est le capital souhaité.

Le capital de l’entreprise, selon la juridiction, peut varier de zéro à plusieurs centaines de milliers d’euros à déposer lors de l‘ouverture du compte en banque ou plus tard, dans certains cas le capital peut être aussi vecteur d’image.

  • Quels sont les clients, sont ils des entreprises ou des particuliers français, des entrepreneurs européens ? A quel point l’image commerciale de votre activité est-elle compatible avec le pays visé ?
  • Y aura-t-il du personnel y travaillant ? Si oui, les salariés sont ils itinérants ou sédentaires ? Les salariés constituent ils un établissement stable ?
  • Quels sont vos circuits de payement ?

Toutes ces questions sont à intégrer en amont dans la mise en place de votre projet, afin de pouvoir vous proposer une solution adaptée à vos besoins.


Des questions ? Notre équipe est à votre écoute.

Laissez nous un message via le formulaire.