Introduction

Optimisation des dividendes

L’objectif est de permettre la distribution de dividendes non ou faiblement taxés dans le chef de leur bénéficiaire.

Pour cela, il est nécessaire de combiner une absence de taxation sur les dividendes reçus et sur les dividendes distribués, et ne faisant pas risquer de retenues à la source (qui peuvent monter jusqu’à 33% en l’absence de convention fiscale).

L’objectif est souvent atteint en combinant une première holding située dans l’union européenne (ou bénéficiant d’une convention fiscale).

Ce qui élimine la retenue à la source, vers un pays ne taxant pas les dividendes d’origine étrangère (plusieurs pays de l’Union européenne sont dans ce cas) et permettant à leur tour une sortie vers des pays où les dividendes reçus et distribués ne sont pas taxés.

Ceci permet alors de les percevoir en franchise totale d’impôts.

Par ailleurs, la mise en place de telles holdings peut être un excellent moyen de planification en cas de cession projetée à moyen terme de votre activité.

En effet, cela permet bien souvent de neutraliser la taxation des plus values, et donc de réaliser des économies substantielle en cas de cession.

Par ailleurs, c’est aussi une solution parfaite lorsque pour une raison ou une autre vous ne souhaitez pas apparaître comme propriétaire d’une entreprise :

Les holdings vous permettent de conserver l’anonymat.

Pages en relation: